Compléments alimentaires & cosmétiques innovants

  • Plantes et ingrédients

Focus sur la matrice zinc et silicium

Posté le 18/05/2020
Le zinc est un oligoélément largement préconisé pour favoriser la qualité des tissus conjonctifs en particulier cutané. On peut rappeler ses rôles principaux : cofacteur du remodelage tissulaire à travers sa régulation des collagénases, cofacteur du transport de la vitamine D mais aussi acteur de l’immunité tissulaire ou bien encore inhibiteur des processus de glycation. A côté de ce rôle spécifique le zinc est un acteur important de l’anabolisme à travers sa fonction essentielle sur la réplication et la différentiation cellulaire (fibroblastes).
 
Le silicium possède avant tout un rôle sur la conformation moléculaire du fait de sa chimie très spécifique en lien avec l’oxygène. Cette spécificité stéréochimique est un facteur de fluidité entre différents composants des tissus. Le processus d’intégration du silicium sur la matrice du tissu est aussi un rouage essentiel au processus d’hydratation par la création de molécules d’eau in situ.
 
Apport de silicium, de zinc, unitaire ou associés ?
 
Vieillissement et traumatismes des tissus ne soulèvent pas les mêmes questions. En effet l’équilibre entre anabolisme et catabolisme est essentiel. Dans le vieillissement la dégradation tissulaire est systémique et un apport du seul silicium sera moins efficace en l’absence de zinc qui est facteur de la stimulation anabolique.
En cas de traumatismes sur des tissus jeunes la réparation peut être améliorer par des apports unitaires même si les processus de réparation et de cicatrisation sont consommateur à la fois de silicium et de zinc.

Retrouvez Focus sur la matrice zinc et silicium dans les produits suivants :